schéma du double vitrage

Les principaux critères de choix du double vitrage

Une fenêtre, quand elle est mal conçue ou mal posée, peut entraîner d’importantes déperditions thermiques dans la maison. Il convient dès lors de garantir l’étanchéité des fenêtres. S’agissant du coût de la fenêtre en soi, celle-ci pouvant être réalisée en PVC, bois ou alu, un devis en ligne peut s’obtenir gratuitement et rapidement à partir d’un site web spécialisé.

 

L’importance de l’étanchéité

Théoriquement, les ouvertures de la maison devraient procurer un équilibre des températures externes et internes. En d’autres termes, l’habitation devrait bénéficier d’une température ambiante stable, quelle que soit la saison. Une fenêtre qui laisse fuir la chaleur en hiver, risque de favoriser à l’inverse la pénétration de températures élevées en été.

Pour une isolation thermique appropriée, il faut que le support de la fenêtre soit étanche. Comprendre en cela que les joints d’étanchéité doivent pleinement remplir leur fonction. Car il n’y a pas que la température, il y a aussi les intempéries comme la pluie, le vent et la neige, qui peuvent agresser les fenêtres.

 

coupe double vitrage

 

Le choix du double vitrage

Il convient de souligner que la vitre est un matériau qui favorise la circulation de chaleur. Pour que la déperdition thermique soit nulle ou très réduite, le double vitrage s’impose. L’air emprisonné entre les deux vitres contribue à éliminer cette circulation thermique indésirable. D’ailleurs, la règlementation en vigueur depuis 1974 a établi l’obligation d’utiliser ce système pour les vitrages de fenêtres. Actuellement, le procédé a été fortement amélioré, avec l’introduction de gaz rare entre les vitres. Il s’agit alors de vitrage renforcé, selon le jargon.

Certains fabricants proposent même des fenêtres à triple vitrage, pour toujours plus de performance. Par ailleurs, il est utile de relever que la forme ainsi que l’utilisation des fenêtres sont liées, et influent sur l’apparence générale de la maison.